Aller au contenu

Résilier une box internet : vos droits et démarches à connaître

La résiliation d’une box internet peut s’avérer être un parcours semé d’embûches pour les consommateurs, notamment lorsqu’ils ne sont pas suffisamment informés de leurs droits et des démarches à suivre. Dans cet article, nous vous proposons un guide complet pour mieux comprendre les enjeux de la résiliation d’une box internet et prendre les bonnes décisions.

1. Les motifs légitimes de résiliation

Il est important de préciser qu’il existe différents motifs légitimes qui permettent de résilier un contrat d’abonnement à une box internet sans frais ni pénalités. Ces motifs sont généralement prévus dans les conditions générales de vente (CGV) du fournisseur d’accès à internet (FAI). Parmi ces motifs légitimes, on retrouve :

  • Le déménagement en zone non couverte par le FAI
  • Le décès du titulaire du contrat
  • La force majeure (catastrophe naturelle, incendie, etc.)
  • La cessation d’activité professionnelle pour les abonnements professionnels

Toutefois, il est essentiel de vérifier les CGV de votre FAI afin de connaître précisément les motifs légitimes reconnus.

2. Les modalités de résiliation

En général, la résiliation d’une box internet est soumise à un préavis, qui varie selon les FAI. Ce préavis est généralement de 10 jours à compter de la réception de la demande de résiliation par le FAI. Il convient donc d’envoyer votre demande de résiliation par courrier recommandé avec accusé de réception, en précisant le motif légitime si vous en invoquez un.

Autre article intéressant  Le relevé de forclusion : un recours à connaître et maîtriser

La résiliation peut également être réalisée en ligne ou par téléphone, mais il est toujours préférable d’avoir une preuve écrite de votre demande.

3. Les frais de résiliation

Sauf pour les motifs légitimes mentionnés précédemment, la résiliation d’une box internet peut entraîner des frais pour l’abonné. Ces frais sont généralement calculés sur la base des mois restants à échoir jusqu’à la fin de la période d’engagement. Certains FAI proposent toutefois un plafonnement des frais de résiliation.

Il est donc important de vérifier les CGV et les conditions tarifaires de votre FAI avant de procéder à la résiliation de votre box internet afin d’éviter les mauvaises surprises.

4. Le retour du matériel

Lorsque vous résiliez votre abonnement à une box internet, vous devez généralement restituer le matériel fourni par le FAI (box, décodeur TV, etc.) dans un délai fixé par celui-ci. Ce délai est généralement compris entre 15 et 30 jours après la date effective de résiliation.

En cas de non-restitution du matériel ou de restitution incomplète, des pénalités financières peuvent être appliquées par le FAI. Il est donc essentiel de bien respecter les délais et les modalités de retour du matériel précisés dans les CGV.

5. Les offres de remboursement des frais de résiliation

Pour inciter les consommateurs à changer de fournisseur d’accès à internet, certains FAI proposent des offres de remboursement des frais de résiliation engendrés par la résiliation de l’ancien contrat. Ces offres sont généralement soumises à conditions, notamment en ce qui concerne la durée d’engagement et le montant maximal remboursé.

Autre article intéressant  Ce qu’il faut savoir avant de calculer votre capacité d’emprunt

Avant de souscrire à une nouvelle offre, il est donc important de vérifier si celle-ci inclut une offre de remboursement des frais de résiliation et, le cas échéant, quelles sont les conditions pour en bénéficier.

6. Les recours en cas de litige

En cas de litige avec votre FAI concernant la résiliation d’une box internet, plusieurs recours sont possibles :

  • Saisir le service consommateur du FAI : il est recommandé d’exposer clairement votre demande et vos arguments dans un courrier recommandé avec accusé de réception.
  • Saisir une association de consommateurs : ces associations peuvent vous aider à défendre vos droits et à négocier avec le FAI.
  • Saisir le médiateur des communications électroniques : cette autorité indépendante intervient en cas de litige persistant avec un FAI et peut proposer une solution amiable.

Il est important de conserver tous les documents relatifs à votre demande de résiliation (courriers, mails, preuves d’envoi, etc.) afin de pouvoir étayer votre dossier en cas de litige.

Ainsi, résilier une box internet peut être une démarche complexe, mais en connaissant vos droits et les démarches à suivre, vous pourrez prendre les meilleures décisions pour protéger vos intérêts. Veillez toujours à consulter les CGV et les conditions tarifaires de votre FAI avant de procéder à la résiliation de votre abonnement et n’hésitez pas à solliciter l’aide d’une association de consommateurs ou du médiateur des communications électroniques en cas de litige.