Aller au contenu

Les conditions légales pour pratiquer le trading

Investir dans le trading est désormais devenu la passion de certains traders. Souvent, il s’agit d’une activité qui présente un risque élevé. Pas mal d’individus croient jusqu’aujourd’hui qu’acheter et vendre une devise sur le sol français est interdit. En revanche, si vous suivez les directives prévues par le droit français concernant ce domaine, le trading est une activité légale. Quelles sont ces règles ?

Faire appel à un professionnel qualifié pour réaliser le trading

Si vous souhaitez investir votre argent dans le trading d’une manière formelle en France, tournez-vous vers un trader professionnel. Cela vous permet de vous mettre en confiance et d’avoir une garantie sur la légalité de l’activité. Ce professionnel vous encadre également dans toutes les démarches nécessaires à suivre pour que votre projet réussisse. Un trader professionnel est une personne qui dispose des savoirs faire relatifs à ce domaine. Il a également entre ses mains une licence d’exploitation délivrée par l’AMF. En effet, il est expert dans l’évaluation et l’analyse des risques pouvant survenir dans l’investissement. Son intervention est aussi indispensable pour maîtriser l’évolution des cours du change sur le marché boursier.

Dans le monde du trading, il existe de nombreux traders qui vous proposent ses services. Toutefois, pour connaître ceux qui exercent dans le cadre légal, collaborer avec un professionnel autorisé vous permet de les identifier rapidement. Avec l’accompagnement de ce professionnel, vous pouvez aussi bénéficier d’un résultat positif.

Choisir un site régulé est incontournable dans le domaine de trading

En général, le marché financier propose de nombreuses plateformes pour pratiquer l’activité de trading. Ainsi, seuls les sites fiables sont pris en compte par le droit français. En revanche, si vous choisissez une plateforme illégale dans la pratique du trading, vous aurez des problèmes avec la loi. Un site légal dispose d’un agrément de l’AMF. Dans ce dernier, les conditions sont claires. Si vous voulez bénéficier d’une autorisation, vous êtes tenu de respecter toutes les règles y afférentes. Dans la pratique, l’AMF vérifie que le site possède des comptes distincts pour accumuler les fonds.

  • Elle s’assure également que le seuil minimal est bien respecté. Ce dernier ne doit pas être inférieur à 750 000 euros.
  • Outre ces critères, cette entité supervise si la plateforme met à disposition de ses clients un compte à risque conditionné par certaines fonctionnalités, notamment le stop-loss.
  • Après vérification, si vous trouvez que les conditions sont remplies, vous pouvez investir votre argent tranquillement.

Une plateforme régulée est par ailleurs capable de filtrer les produits dérivés qui ne vous rapportent rien. Avec un site légal, votre position est fermée si le montant de votre solde est au-dessous de la moitié du plafond exigé.

Le marché Forex : un site illégal dans l’activité de trading en France

À titre de rappel, les sites de trading autorisés à proposer leur service de façon légale sont ceux qui disposent l’agrément de l’AMF. En dehors de cette condition, l’activité est illégale, ce qui est le cas du marché FOREX. Pour éviter la perte d’argent, évitez de placer votre argent sur ce genre de site. Le principe du marché FOREX consiste à convaincre les investisseurs à capitaliser des fonds dans ses plateformes. Pour ce faire, il opte pour les options binaires. Souvent, lorsque les traders illégaux veulent vous cibler, ils vous proposent un accompagnement particulier.

Lorsqu’ils parviennent à vous convaincre, ils vous transfèrent vers un autre correspondant pour la suite. Ce dernier fait tout son possible pour que vos gains stagnent. Au moment où vous faites une réclamation, votre correspondant vous raccroche au nez. De ce fait, pas mal d’investisseurs sont pris au piège par ces escrocs et finissent par perdre une énorme somme d’argent.