Aller au contenu

Partir en croisière tour du monde : les formalités à connaître

Vous avez toujours rêvé de voyager dans plusieurs pays ? La solution la plus simple est de miser sur les croisières. Vous n’avez pas besoin de prendre le volant, de défaire à chaque fois vos valises ou encore de transférer vos bagages. Il vous suffit de vous embarquer au bord d’un bateau de croisière et de suivre toutes les formalités. Pour un voyage au tour du monde en croisière, voici les formalités que vous devez connaître.

Les documents nécessaires pour une croisière de luxe

Si vous avez décidé de partir en voyage au bord d’un bateau de croisière, sachez qu’il ne suffit pas de faire votre valise et de partir. Sachez qu’il y a les formalités que vous devez connaître. Commencez donc par rassembler tous les documents dont vous aurez besoin afin de valider votre séjour au sein d’une compagnie de croisière. Pour commencer, il y a le passeport qui est considéré comme la pièce d’identité obligatoire si vous souhaitez voyager hors de votre pays.

Même si vous voyagez avec votre enfant qui est encore mineur, sachez qu’il a aussi besoin d’un passeport. Vous aurez besoin de ce document pour les formalités douanières et d’immigration. Ensuite, n’oubliez surtout pas votre assurance. Vous devez remplir le formulaire concernant cette assurance dans les 10 jours qui suivent la confirmation de votre voyage. Et pour terminer, il y a le certificat de vaccination valide. Cela dans le but de protéger tous les passagers. Il peut donc s’agir d’une vaccination contre :

  • L’hépatite A et B
  • La rage
  • La fièvre jaune
  • La thyroïde.
Autre article intéressant  Porter plainte devant le tribunal administratif : procédures et conseils d'expert

Les formalités concernant la réservation pour une croisière de luxe

Sachez que votre compagnie de croisière a des obligations envers vous. Pour commencer, elle est obligée de vous confirmer votre réservation par e-mail. La compagnie doit également vous préciser toutes les informations essentielles concernant votre séjour. C’est ce document qui va garantir les procédures ainsi que les démarches administratives de votre voyage. Une fois que votre réservation est confirmée, vous aurez votre billet le jour de votre départ. C’est auprès de l’embarquement que vous allez présenter votre billet.

Mais, avant cela, vous devez vous présenter auprès de votre compagnie de croisière avec votre réservation. Prenez le temps de bien vérifier toutes les informations sur votre réservation. N’oubliez surtout pas de jeter un coup d’œil à tous vos papiers. Ces derniers doivent être en règle. Si ce n’est pas le cas, vous n’aurez pas d’embarquer dans le bateau de croisière.

Les formalités des visas pour une croisière tour du monde

Il serait aussi important de tenir compte des formalités concernant les visas. Sachez que vous aurez besoin de ce document à chaque escale. Si vous souhaitez réaliser plusieurs escales, vous avez donc besoin de plusieurs visas. Pour recevoir votre visa, vous devez prendre en considération les différents processus administratifs. On vous recommande de réaliser toutes ces démarches bien que le navire ne quitte pas son port de départ.

La création d’un visa peut compter entre 50 euros et 100 euros. Lors de la réalisation de cette opération, on vous recommande de bien vérifier les dates de validité de chaque visa.   Elles doivent être conformes aux dates des escales.

Autre article intéressant  Créer une association : les étapes clés pour réussir

Les droits des passagers lors d’une croisière tour du monde

Au cas où votre départ est annulé ou retardé par la compagnie, cette dernière est dans l’obligation de vous informer. Si le voyage a été retardé de plus de 90 min, sachez qu’en tant que passager, vous avez tout à fait droit à des collations, des repas gratuits ou d’un hébergement gratuit.

Vous avez aussi le choix entre le remboursement du coût de votre billet ou un nouvel itinéraire jusqu’à votre destination finale. Pour ce qui est du remboursement, il doit être réglé dans un délai d’une semaine. Si vous n’êtes pas arrivé à votre destination finale dans le délai imparti, c’est au transporteur de vous indemniser financièrement avec un montant qui varie entre 25 % à 50 % du coût du billet.