Les différentes lois pour un bon investissement

L’investissement immobilier est de plus en plus prisé par les Français. En effet, c’est une source de revenu qui peut s’avérer rentable si on sait bien choisir le bien dans lequel on investit et si on sait tirer parti de tous les avantages qui nous sont offerts. Différentes lois ont d’ailleurs été mises en place par le gouvernement que les investisseurs peuvent utiliser pour rentabiliser leur investissement.

La loi Censi-Bouvard

Investir dans l’immobilier n’est pas toujours très simple. De même que sa réussite n’est pas garantie.  En effet, avec les différents risques auxquels les investisseurs sont confrontés la rentabilité de l’investissement n’est pas assurée. Et c’est pour encourager les investisseurs à mettre leurs argents dans l’immobilier que le gouvernement a mis en place des lois qui pourraient réduire de façon considérable les impôts que les porteurs d’argent ont à payer avec leur investissement. Tel est le cas de la loi Censi-Bouvard. Cette loi est destinée à encourager les investisseurs dans l’investissement locatif meublé en résidence avec services. C’est-à-dire de louer leur bien meublé à des personnes en situation de handicap ou ayant besoin d’assistance médicale, à des gens d’affaires ou encore à des étudiants. En choisissant cette loi, l’investisseur profite de nombreux avantages :

  • Une défiscalisation avec un taux de 11 % du coût de l’opération sur une durée de 9 ans.
  • Un remboursement de 20% de la TVA qui a été apposée au prix d’achat du bien.
  • La possibilité de reporter la remise d’impôt sur une durée de 6 ans à condition que le montant de la réduction d’impôt soit supérieur à l’impôt.
  • L’adoption du régime microbic avec une réduction d’impôt forfaitaire de 50 %.
  • La possibilité de confier la gestion immobilière du bien par le gestionnaire de l’entité, permettant à l’investisseur de veiller à l’entretien du bien.

La loi Cosse

La loi Cosse est également une loi qui invite les porteurs d’argents à investir dans un bien locatif. Pour bénéficier des avantages de cette loi, le propriétaire doit louer son logement locatif à un prix abordable accessible aux personnes désirant louer, mais ne disposant que d’un budget modeste. En adoptant cette loi, le propriétaire a la possibilité d’obtenir une baisse d’impôt avec un taux allant jusqu’à 85% sur les revenus locatifs. De plus, le risque de loyer impayé est quasiment nul avec cette loi, car le propriétaire bénéficie d’une intermédiation locative qui assure le paiement du loyer.

La loi Girardin

Pour encourager les investisseurs à investir dans un logement en Outre-mer, le gouvernement a mis en place la loi Girardin. Cette loi de défiscalisation permet aux investisseurs de bénéficier d’une réduction d’impôt de 22 à 50 % du prix d’acquisition du bien. Cette loi permet également aux investisseurs de toucher une rente locative en plus de leur revenu de base et de bénéficier d’une niche fiscale dont le plafond est de 18 000€. Cet investissement pourrait ensuite être un capital immobilier qui pourrait être utile à son propriétaire une fois sa retraite arrivée.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *